205 GTI Club de France

Club affilié sous le N° 1049 à la FFVE

Le site des passionnés de la bombinette Sochalienne d'origine

Fédération Française des Véhicules d'Epoque

Association Reconnue d'Utilité Publique

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Vous avez un 205 GTI, CTI, Gentry, Rallye voire Turbo 16, venez nous retrouver! - 2016 : Les 25 ans de la 205 Griffe et les 30 ans de la 205 CTI
Accueil Membres d'honneur
Envoyer Imprimer PDF

Membre d’honneur N° 205 (c’est un signe) depuis 2007, Monsieur Ari VATANEN a vécu, au travers de la 205, les plus belles heures de sa carrière sportive.

Ari Vatanen commence les rallyes professionnels en 1970.
Il devient champion du monde des rallyes en 1981 à l'âge de 29 ans avec l'équipe Ford (après avoir été Champion d'Angleterre deux années consécutives).

C’est alors que Jean TODT (en pleine création de l’équipe PEUGEOT TALBOT SPORT) l’engage pour être le pilote de la nouvelle arme (destinée à redresser la marque sochalienne) : la 205 Turbo 16.

La 205 entre en compétition au printemps 1984 et Ari VATANEN, accompagné de Terry HARRYMAN, «attaque » les premiers tours de roues de la Turbo 16 en compétition d’une manière remarquée au Tour de Corse (où il menait devant les Audi Quattro et les Lancia 037) et au Rallye de l'Acropole mais l’équipage est contraint à l’abandon.

L’équipage mène la 205 Turbo 16 à sa première victoire lors de sa troisième sortie au Rallye des 1000 lacs sur les terres de notre membre d’honneur en Finlande, puis les victoires continuent au San Remo et lors de la dernière manche du championnat en Grande-Bretagne.

Ari VATANEN et la 205 Turbo 16 s'impose donc trois fois en cinq courses et font figure de favoris pour la saison 1985 que Peugeot veut courir en intégralité.

En 1985, Ari VATANEN s'impose dès la première manche du championnat au Rallye de Monte-Carlo (où il fait une fantastique remontée après s'être vu infligé une pénalité de huit minutes pour avance à un contrôle !!!) puis en Suède lors de la deuxième manche.

Ari est ensuite contraint à l'abandon au Portugal (bris de rotule à l'arrière-droit), au Safari, au Tour de Corse (sortie de route spectaculaire sans gravité) et à l'Acropole (il casse sa direction dans la deuxième spéciale du rallye).

Il signe une deuxième place au Rallye de Nouvelle-Zélande derrière son co-équipier d'écurie Timo Salonen qui mène le championnat depuis le Portugal et qui sera sacré Champion du Monde en fin de saison.

Un grave accident en Argentine l'éloigne du championnat du monde et, de fait, il ne prendra pas part à la saison 1986.

L’arrêt des Gr. B sonne le glas de la 205 Turbo 16 devenue plus puissante et « dangereuse » que jamais et Peugeot décide d’arrêter les rallyes pour s’orienter vers d’autres horizons.

Ari VATANEN remporte la course de côte de Pikes Peak en 1988 au volant de la Peugeot 405 Turbo 16.

L'année précédente, il s'y était classé deuxième avec la 205, à sept petites secondes de l'Audi Quattro Sport Evolution du double champion du monde des rallyes allemand Walter Rohrll.

En parallèle et toujours avec sa marque fétiche : Peugeot, Ari VATANEN remporte quatre fois le Rallye Paris-Dakar (en 1987 avec la 205, en 1989 et 1990 sur la 405 Turbo 16 et enfin en 1991 sur une Citroën ZX.

Ari VATANEN renoue avec sa carrière sportive en prenant le départ du Rallye Paris-Dakar en 2003 avec Nissan puis en 2007 dans un Wolkswagen Race Touareg 2 avec Fabrizia Pons en co-pilote où malheureusement il abandonne à la 7e étape.

 

Durant cette dernière période, de 1999 à 2009, Ari Vatanen mène une carrière politique en tant que Membre du Parlement Européen.

En juin 2005, il présente le rapport de la Commission "Programme d'action européen pour la sécurité routière - réduire de moitié le nombre de victimes de la route dans l'Union européenne d'ici 2010. Une responsabilité partagée...". Ce document a été adopté à l'unanimité par le Parlement européen en septembre 2005.

Ari VATANEN s'investit alors dans "La Charte Européenne de la Sécurité Routière", par la mise en place d'un cadre d'actions concrètes visant à améliorer de façon progressive la sécurité routière.

 

Le 10 juillet 2009, il annonce officiellement sa candidature à la présidence de la F.I.A., Fédération Internationale de l'Automobile, pour l'élection qui aura lieu en octobre de la même année.

Cependant sa candidature ne sera pas retenue et c’est son ancien patron d’écurie du PTS : Jean Todt qui prendra cette place.

Aujourd’hui Ari a raccroché casque et gants mais ne manque pas de reprendre le volant d’une 205 Turbo 16 pour faire le show, notamment lors d’une manche du championnat du monde des rallyes 2007 au Portugal.

 

Distinctions :

  • Ordre national du Lion (!) de la Finlande
  • Officier de l’ordre national du Mérite (France)
  • Ordre national du Mérite (Ukraine)

 

Ari VATANEN en quelques chiffres :

  • Plus de 100 courses
  • 10 victoires
  • 27 podiums
  • 1981 : Champion du Monde des Rallyes sur Ford Escort

 

Liens vidéos :

Présentation de la 205 Turbo 16

Un petit tour à Pikes Peak avec Ari

Ari VATANEN et la 205 Turbo 16 évo 2

Mise à jour le Mercredi, 21 Juillet 2010 22:15